appuyez sur la touche
 
F11 pour agrandir l'écran visible !


Matériel photographique utilisé (à jour le 4 novembre 2014)

Page d'accueil du site web  de   http://jacques-giraud.fr/ 

Le bridge Fuji FinePix HS50 EXR

Caractéristiques et Description par le constructeur :    spécifications (en anglais) chez Fuji      page web chez Fuji   page Fuji Canada   Manuel utilisateur  Mise à jour, correctif du BIOS version 1.01 chez Fuji   (copie locale)   [FinePix HS50EXR Firmware Update Ver.1.01]

       Test par   erenumerique.fr :  « ...Fuji HS50 EXR : un bridge accompli... Dans le lot des nouveautés marquantes de Fuji on compte un intéressant bridge, le Fuji HS50, qui succède au HS30.  Avec cette dernière mouture Fuji place la barre encore un peu plus haut au niveau de l'expertise et propose un bridge abouti et complet... Qualité d'image exemplaire : A l'usage c'est aussi l'AF du Fuji HS50 qui étonne. Sa célérité surprend et les manques d'accroche sont plutôt rares. C'est seulement à la plus longue focale que la mise au point se révèle hésitante et avoue ses faiblesses. Hormis cela, sur l'ensemble de la plage, l'autofocus hybride par détection de contraste et de phase s’exécute rapidement et ne faiblit pas, même en basse lumière. La nouvelle puce de traitement EXR Processor II permet d’enchaîner les rafales à 6 img/s et de monter jusqu'à 11 img/s en pleine définition sans le suivi d'autofocus ce qui est un très bon score... » (avril 2013)

         

       Fuji HS50 EXR   




Des photos réalisées avec cet appareil ?

      Vous en trouverez tout plein sur internet.   
      Voir en particulier  
le site web  de   http://jacques-giraud.fr/


Vous avez des infos à partager, ou de belles photos réalisées avec cet appareil ?
    C'est ici !


Fuji HS50 EXR
La différence entre ce type d'appareil, et un réflex  ?


      - la taille, le poids (moins de 900 g) ;
      - pas besoin de sac encombrant pour transporter d'autres objectifs, puisque le HS50 inclue un zoom de variation 42x, de 24 à 1000 mm, avec fonction macro,
                        Voir cette vidéo qui oppose un réflex avec un gros zoom, et un Fuji HS20  :-)  (un précédent appareil de la gamme)

      -  absence totale de bruit au déclenchement, puisqu'il n'y a pas de miroir.
                         on peut faire des photos dans une salle de spectacle sans perturber, y compris entre les épaules des 2 spectateurs qui sont devant soi

      -  véritable bague de variation de la focale, pour une prise en main sans concession en mode photo  (par contre ça pourrait être moins intéressant en vidéo)

      - pas de temps perdu à l'allumage (de l'ordre d'une seconde) ou au 
déclenchement (quasi immédiat)

En somme, pour certains usages ou certaines fonctions, c'est presque un réflex... en mieux :-)

 

Un précédent appareil : le bridge Fuji FinePix S100FS

Caractéristiques et Description par le constructeur FUJI :    documentation PDF    page web chez Fuji  

       Test par   lesnumeriques.com :  
           
« ... Le FinePix S100fs est le meilleur (et unique !) bridge expert du moment. 
            Avec une bonne ergonomie, il se frotte sans trop de complexes aux reflex
          
d'entrée de gamme et tout en offrant plus de
polyvalence  (zoom 14,3x, macro, vidéo). 
           Sur les très hautes sensibilités, les reflex reprennent l'avantage... » (avril 2008)

 




      Test par focus-numerique : « ... Disons-le sans ambage, le Fujifilm S100fs est le meilleur bridge expert du moment. Avec la décision de Panasonic d'arrêter la vente de son FZ50, le S100fs se retrouve sans réel concurrent sur ce segment. Doté d'un extraordinaire zoom (28-400 mm) et d'une vraie bague de zooming manuelle, le Fujifilm S100fs se manipule comme un reflex, la visée optique en moins. Toutefois, le bridge conserve des atouts et notamment un zoom exceptionnel et polyvalent qui permet aussi bien de photographier à 1 cm du sujet que de débusquer un détail au télé à 400 mm, le tout sans changer d'optique, ce qui induit un autre avantage : l'absence de poussière sur le capteur. Reste enfin le mode vidéo propre au bridge.
Avec une très bonne gestion du bruit électronique jusqu'à 800 ISO, le S100fs surclasse ses principaux concurrents comme l'Olympus SP-570UZ ou le Sony Cyber-shot DSC-H7/H9. Avec une optique de qualité et un capteur bien fourni, le S100fs délivre une belle qualité d'image et un rendu des couleurs attrayant. Bien sûr, il n'est pas exempt de défaut, le principal restant sans doute une autonomie assez faible. On critiquera également l'écran LCD certes orientable, mais sur un seul axe. Le viseur électronique, malgré les efforts, reste également un point perfectible, surtout en mode rafale.... » (avril 2008)